< Blog

absolut cashmere prend le large

Publié le : 09/02/2020 - Catégories : Actualités

Élément intemporel de la garde-robe, ce petit haut aux origines marines n’était pourtant pas destiné à devenir la pièce incontournable. En effet le décret officiel du 27 mars 1858 introduit dans la liste officielle des tenues de matelot de la Marine Nationale, ce tricot rayé bleu indigo et blanc décrivant ainsi ses caractéristiques techniques : « Le corps de la chemise devra compter 21 rayures blanches, chacune deux fois plus large que les 20 à 21 rayures bleu indigo. » Vêtement très institutionnel, nous étions bien loin de s'imaginer à ce moment que ce petit haut deviendrait peu à peu l'élément phare repris par les Grand Noms de la Couture. 

Les codes changent vite et Coco Chanel, habituée des stations balnéaires et inspirée par les marins locaux, lance dans sa seconde boutique, à Deauville, le « style marin », avec des marinières courtes. Elle perpétue ainsi la libération du corps de la femme et le côté « pratique » de ses créations, tout en utilisant un tissu simple lors de cette période de pénurie, le jersey de chez Rodier. La rayure devient luxueuse et se répand sur tout le territoire. Bien des années plus tard, Karl Lagerfeld, respectant l’héritage de la Maison Chanel, revisitera régulièrement la marinière dans ses défilés en la glamourisant, particulièrement pour les collections annuelles de prêt-à-porter estivales intitulées « Croisière ». En 1950, la marinière devient alors l’élément incontournable du vestiaire féminin et des défilés de mode. Dans les années 1960, c'est au tour de Yves Saint Laurent de reprendre les codes de ce petit haut de marin, en lui offrant une dimension 100% féminine : robe & sequins. En 1980, Jean Paul Gaultier se l'approprie et devient le symbole propre du couturier iconique de la mode française.

Chez absolut cashmere nous rendons hommage à ce tricot qui a parcouru les années en lui apportant une bonne dose de pep’s. Mélangé avec du coton, du lin recyclé ou tout en cachemire, vous trouverez forcement LA marinière qui vous fera chavirer le cœur. 

tamara. marine - 109€

reprenant les codes de la marinière classique, déclinée en deux couleurs (marine ou fraise) en coton et cachemire, tarama est l'un des incontournables de cette saison printemps-été 2020.

ines. multicolor - 239€ 

revisiter la marnière avec l'ADN d'absolut, c'est chose faite. Égayez votre tenue grâce à ces bandes fluo, pop et acidulées. Ce pull en cachemire sera votre parfait allié pour affronter le vent de la Côte Armoricaine. 

nicole. fraise - 89€

"c'est l'amour à la plage...", cette douce marinière au cœur bleu et en lin recyclé viendra parfaire votre garde-robe avec son intemporalité et son rouge flambant. 

je les découvre !

Ajouter un commentaire

 (avec http://)